Coudre soi-même ses vêtements et accessoires à un prix

Est-ce rentable de coudre ses vêtements et accessoires ?

Coudre ses vêtements prend beaucoup de temps. Si on décompte les heures passées et le matériel acheté, non ce n’est pas rentable. Le prix de revient du vêtement comprend, outre l’investissement de la machine à coudre et du matériel, le prix du patron, du livre éventuel dont il est tiré, des tissus, des boutons, fermeture éclairs. Ce prix de revient dépasse souvent le prix des vêtements vendus en magasins. Donc ce n’est pas économique. Mais il faut y voir un loisir comme un autre, et malheureusement peu de loisirs sont totalement gratuits.Coudre n’est donc pas la bonne solution pour devenir riche, pour cela, il y a d’autres manières.

L’investissement de base est important (machine, aiguilles, etc). Il vous faudra du temps pour le rentabiliser. Le prix au mètre des tissus varie fortementd’un tissu à l’autre et de l’endroit oùvous l’acheter. Pour faire de bonne affaire en matière de tissu il vaut mieux privilégier les marchés. Certains sont même dédicacés ou tissus et là la concurrence aidant certains cassent les prix. Une autre solution est de guetter sur les sites de seconde main, où des achats bons marchés peuvent se faire. La mondialisation permet aussi d’acheter dans des pays ou les tissus sont moins chers comme la chine via internet, mais attention au frais de livraison et de douanes qui peuvent parfois monter. Petit conseil, un vêtement trop petit, une chemise déchirée, un sac avec une fermeture éclair qui fonctionne toujours, est une mine d’or pour nous les confectionneurs. On rentre dans le principe du recyclage, de l’anti-gaspillage.

Comment faire pour diminuer le prix d’achat des tissus sur le marché ?

Pour faire diminuer le prix d’achat des tissus sur le marché, voire également en magasin, acheter groupé est la solution. Les achats en gros sont depuis toujours plus intéressants que les achats à la pièce. SI vous êtes devant une étale et qu’un tissu vous intéresse ainsi que votre voisine d’à côté, discutez entre vous de la quantité désirée et arrangez-vous pour qu’une seule achète au vendeur en demandant un prix pour le tout.  Vous serez ainsi gagnante toutes les deux. Sur le même principe allez faire vos achats entre copines, avec votre maman, votre sœur, etc et cumulez ce dont vous avez besoin, plus qu’à partager l’addition après.

Comment faire une affaire sur l’achat de sa machine à coudre ?

Cette règle de l’achat groupé est également valable pour l’achat des machines à coudre, si vous avez dans l’optique d’acheter plus tard aussi une surjeteuse, il vaut mieux attendre d’avoir l’argent pour les deux avant de se rendre au magasin. L’achat des deux en même temps va vous permettre d’avoir une réduction auprès du vendeur pouvant aller jusqu’à 20 % du prix d’une des deux machines. Evidemment, il ne faut pas avoir peur de demander un geste de sa part.

Si un autre membre de votre famille ou de vos cours de couture souhaite aussi acheter une machine, allez-y ensemble et le prix diminuera aussi.

Pour les achats des accessoires, quelles solutions existent ?

Pensez aux cartes de fidélité, ne vous dispersez pas dans les magasins, aller régulièrement aux mêmes endroits pour pouvoir profiter des avantages d’être un bon client.

Le rachat sur les sites de seconde main est une aubaine mais rien ne vous empêche d’acheter en gros et de revendre à la pièce ce dont vous n’avez pas besoin. Pensez aussi aux vide-grenier et brocante en tout genre, où souvent se retrouvent des chutes de tissus, du petit matériel ou des vêtements qui peuvent être remis au goût du jour grâce à vos talents de couturière.